Les aromates à faire pousser en intérieur : Notre top 8 !

Vous vous êtes forcément déjà dit que votre plat manquait d’aromates et il est vrai qu’il peut être compliqué de s’en procurer régulièrement. Alors pourquoi ne pas le faire directement pousser chez vous ?


Mais alors, plusieurs questions vous viennent naturellement en tête : de quelles connaissances ai-je besoin ? De quel matériel ai-je besoin ? De quelle exposition je dois disposer ? Puis-je le faire à l’intérieur, dans ma cuisine ?


En réalité, la plupart des aromates populaires peuvent être plantés en intérieur et nous allons d’ailleurs nous attarder sur 10 d’entre eux. Pour ce qui est des autres questions, nous allons tâcher d’y répondre le plus précisément possible. 


À noter cependant que vous pourrez retrouver tout le matériel et les conseils nécessaires à la plantations de certains de ces aromates au sein de nos box Grénéo 😉



Les aromates qui ont besoin de luminosité


Commençons par des aromates ayant besoin d’un endroit lumineux, sans pour autant être trop exposé au soleil pour brûler leurs petites ailes...


Basilic

Le basilic a besoin de chaleur et d’un endroit lumineux ! C’est pourquoi une bonne exposition à l’intérieur permettra à vos plants de se développer sans aucun souci. Au contraire, il sera même plus à son aise à l’intérieur qu’à l’extérieur pendant une grande partie de l’année dans les régions les plus froides. Et quoi qu’il arrive, si votre plant est à l’extérieur, il faudra penser à le rentrer pendant les mois les plus froids.

 

 

D’autre part, si vous avez décidé de planter votre basilic au sein de votre potager, nous vous  conseillons de le mettre à proximité de vos tomates. Ce sont deux plantations qui sont complémentaires et permettent de donner du goût à vos récoltes…


Enfin, votre plant de basilic en intérieur devra être arrosé 2 à 3 fois par jour car la terre doit rester humide, surtout pendant les premières semaines.


Aneth

Dans le même registre, nous pouvons citer l’aneth ! Cet aromate a besoin des mêmes apports en luminosité et en chaleur, se plante également entre Mars et Mai et aura également besoin d’être protégé du froid, peu importe votre région.


De la même manière que le basilic fait bon ménage avec les tomates, l’aneth s’entend très bien avec les carottes et les aubergines, qu’il protégera de certaines menaces.


D’un aspect relativement similaire à celui du fenouil, l’aneth sera parfait pour parfumer vos plats mais aussi pour être infusé !


Cerfeuil

Finissons cette catégorie des aromates ayant besoin de luminosité et de chaleur avec le cerfeuil. Si le soleil est donc positif pour le cerfeuil, il tolère également l’ombre.


Cette plante qui a pour bénéfice de protéger votre potager des limaces, sera également un allié de taille pour votre cuisine. Aussi bien dans vos soupes que dans les plats que vous souhaitez relever, ou encore pour garnir vos apéritifs… Bref le cerfeuil est plein de vertus !


Semé entre Mars et Mai, le cerfeuil pourra être récolté jusqu’à Octobre et se fera plus discret en hiver, pendant lequel il faudra le protéger du froid...


Les aromates qui ont besoin de BEAUCOUP de soleil


Continuons avec les aromates nécessitant beaucoup de luminosité et même une exposition en plein soleil ! Il faudra donc éviter un maximum de les plonger du côté obscur de votre appartement...


Ciboulette

Pour commencer, nous pouvons mettre en lumière la ciboulette. Elle aura besoin d’une grande exposition au soleil et aura une assez bonne tolérance à la sécheresse, cependant il faudra tout de même faire attention à ce que la terre ne soit pas complètement sèche non plus… Vous pouvez donc l’arroser une fois tous les 2 ou 3 jours.


Vous pouvez planter la ciboulette entre mars et mai et nous vous conseillons de l’associer à des plantations de radis, d’oignon ou de carotte.

 

 

Et une fois votre mission réussie, votre ciboulette sera parfaite pour garnir vos plats (particulièrement apprécié avec la volaille ou les omelettes), vos sauces et vos vinaigrettes ! En plus de son goût apprécié, la ciboulette possède de nombreux bienfaits pour la santé, alors pourquoi se priver ?


Thym

Tout comme la ciboulette, le thym a besoin de beaucoup de soleil et est fortement résistant à la chaleur et la sécheresse. S’il faut également l’arroser de manière régulière, il ne faut pas non plus trop l’humidifier.


De nombreuses variétés existent mais elles ont toutes pour point commun d’éloigner les mouches blanches, ce qui permet de protéger les choux et les brocolis. Comme les autres plantes aromatiques, les semis sont conseillés entre Mars et Mai.


Et pour ce qui est de la cuisine, nous vous conseillons de l’associer avec du saumon, des lentilles ou encore d’en mettre au sein d’une tisane avec du citron et du miel… Un délice !


Coriandre 

Terminons cette catégorie avec la coriandre. Vous pouvez la semer à partir de Mars , jusqu’à Juin. Sa croissance peut être rapide, ce qui permet de la récolter toutes les 3 semaines par exemple.


Cette plante aromatique apporte beaucoup de vertu, notamment d’un point de vue digestif.  Si les feuilles peuvent être consommées pour vos plats (crudités, poissons, volailles etc…), les graines sont également comestibles, que ce soit pour vos plats, vos sauces ou vos apéritifs ! Original n’est-ce pas ?


À l’image de la ciboulette, la coriandre éloigne les mouches des carottes. À l’inverse, il est régulièrement déconseillé de ne pas associer la coriandre au fenouil. Enfin, pour réussir sa culture, il vous faudra du soleil, de l’eau et de la chaleur !


Les aromates qui ont besoin de peu de lumière


Passons désormais à des aromates un peu spéciaux, puisque ceux-ci n’ont pas besoin de beaucoup de soleil. Ils sont donc les mieux adaptés à la culture en intérieur !


Persil

Débutons cette dernière catégorie avec le persil. Cette plante aromatique qui peut être semée dès Mars, peut être récoltée dans les trois mois qui suivent la plantation. 


S’il nécessite moins de soleil (un emplacement mi-ombre est conseillé) que les plantes citées précédemment, le persil permet cependant d’éloigner les mouches, ce qui est bénéfique à la ciboulette notamment. Le persil est également très complémentaire avec des légumes comme la tomate ou l’asperge.

 

 

Le persil est connu pour son arôme particulier qui permet de relever les plats, les salades ou encore les sauces. Mais le saviez vous : le persil est également un concentré de vitamines et de minéraux.


Menthe

Continuons avec l’un des arômes les plus connus : la menthe. Utilisée dans un spectre très large de situations (des plats jusqu’aux bonbons en passant par les boissons…), la menthe est aussi connu pour sa concentration en fer et en vitamines qui en font un allié contre les problèmes de digestion.


Si la menthe apprécie le soleil, elle peut également être cultivée à un emplacement mi-ombre, ce qui en fait un élément de culture relativement adaptable. Il s’agit également d’une plante qui s’associe particulièrement bien avec les navets.


Enfin, nous vous conseillons de l’arroser assez régulièrement car les fortes chaleurs et la sécheresse ne font pas bon ménage avec la menthe ! De plus, il est préférable d’attendre Mars pour la semer, afin d’éviter les températures trop basses.


Estragon

Terminons cette review par l’estragon ! Ce condiment a les mêmes caractéristiques que la menthe en ce qui concerne de ses besoins en exposition. En ce qui concerne les semis, nous vous conseillons cependant de les réaliser un peu plus tard pour l’estragon : à partir de Mai semble effectivement l’idéal.


Si l’estragon n’est pas spécialement sujet aux maladies ou aux nuisibles, il n’est pas pour autant spécialement connu pour être bénéfique pour d’autres plantations au potager… Quelque peu nombriliste cet estragon n’est-ce pas ? On lui pardonne, il nous le rend bien du côté de la cuisine...


Il est particulièrement connu pour se marier parfaitement aux volailles, bien qu’il soit nécessaire de ne pas trop en abusé, car son goût est très prononcé.

Les bienfaits de l’estragon sont quant à eux variés : il peut à la fois soigner des crampes d’estomac et des maux de dents, mais peut aussi avoir des vertus anti-cancer et anti-stress.

 

 

Vous l'aurez compris, vous pouvez faire pousser une multitude d'aromates en intérieur, avec des saveurs aussi variées que leurs bienfaits ! Il vous suffit de bien les positionner, en fonction de leur besoin en luminosité...

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés