L’agriculture biologique: comment bien choisir ses graines

L’agriculture biologique est utilisée à toutes les sauces, seulement bien souvent ce terme n’est pas utilisé à juste titre.

On considère qu’il suffit de cultiver ses fruits et légumes dans son jardin ou que s'il s'agit de notre voisin, c’est du local, donc c’est bio.

Seulement c’est faux ! Il est évident que le mode de culture est très important mais ce n’est pas le seul élément à prendre en compte. Il faut connaitre l’origine du produit... On doit connaître ce que l’on plante ! 


Comparons graines communes et graines bio

Tout potager commence par une graine, alors il est important de bien la choisir. C’est pourquoi nous allons faire un petit point sur les différentes graines disponibles sur le marché. Commençons par les graines communes, on peut aussi utiliser le terme de graines conventionnelles. Ces graines ne sont pas naturelles, elles ont été créés par l’Homme.

Bien souvent issues de laboratoires ou encore de firmes qui les ont sélectionné sur des critères bien définis, tels que le rendement pour assurer une bonne productivité. Les points importants à savoir sur ces graines sont le traitement. Un traitement non seulement pendant la culture avec des pesticides mais aussi après les récoltes pour garantir une conservation plus longue. 

Nous allons maintenant pouvoir parler d’un sujet plus agréable : les graines biologiques. Premièrement, il est important de parler de la récolte de ces graines. Contrairement aux graines conventionnelles, celles-ci seront récoltées à la fin du cycle de vie du végétal. Ensuite, nous pouvons parler de la méthode de récolte ! Très souvent réalisée à la main par des semenciers d’expérience et professionnel, qui vous garantissent une sélection aux petits oignons.

C’est aussi pourquoi vous pouvez acheter des graines communes toute l’année et pour toute quantité, alors qu’il faudra attendre certaines saisons pour les graines bio. Mais pour une qualité supérieure ne pensez-vous pas que cela vaut la peine d’être patient ? 

 

Comparons semences hybrides et semences reproductibles

Les semences hybrides, sont des créations de l’Homme. Nous avons regroupez plusieurs espèces existantes pour en créer une plus compétitive. Par exemple, vous trouvez un variété avec un goût très intéressant, seulement d’un point de vue esthétique, celle-ci laisse à désirer. À côté? vous avez une petite oeuvre d’art au goût peu agréable. Alors pourquoi ne pas les mélanger ensemble et tenter de récupérer les aspects positifs des deux espèces ?

 

De plus, si on pouvait traiter un peu notre création de produits chimiques pour que celui-ci devienne super productif ? Quelle bonne idée, comme ça on peut être sûr que le produit n’est plus du tout naturel. Mais peu importe si c’est moins naturel du moment que cela se vend mieux...

Cette production hybride représente maintenant 80% des produits consommés en France. Cette consommation excessive est néfaste pour la santé car elle peut créer chez le consommateur une dépendance aux engrais et pesticides. De plus les fruits et légumes en question ont bien souvent moins de nutriments et moins de goût. 

Un dernier point à détailler sur les espèces hybrides c’est qu’elles ne permettent pas la réutilisation des graines en fin de cycle de vie. 

Laissez-moi vous parler maintenant brièvement des graines reproductibles. On appelle cela les semences anciennes. Celles-ci sont tout à fait naturelles, sans actions de l’Homme. Ce qui vous permettra d’avoir des fruits ou légumes qui vont ensuite arrivés à maturité, puis se décomposer jusqu’à laisser apparaître de nouvelles graines utilisables.


Les graines de Grénéo

Grénéo propose uniquement des graines issues de l’agriculture biologique, plus précisément de la réunion de 20 agriculteurs et agricultrices situés dans le Lot et Garonne. Évidemment à travers ses box, Grénéo se veut respecter les saisons. Tout peut se cultiver mais il est important de faire les choses en temps voulu, rien ne sert de forcer les choses... Dans les box, les fruits et légumes n’ont pas été choisi au hasard puisqu'ils respectent ensemble le principe de permaculture.

 

Si nous devions simplifier ce principe au maximum, nous pouvons dire que ces fruits et légumes sont plus fort ensemble. Ils vont mutuellement avoir des effets bénéfiques les uns envers les autres !

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés